La socialisation non-identificatoire aux adultes

Il s’agit d’un mode de socialisation différent, propre aux enfants et adolescents actuels  dans le cadre de l’école, les élèves. Différent parce qu’il s’appuie sur les capacités que la disparition progressive de l’autorité comme mode majeur de socialisation a rendu mobilisables chez les élèves, capacités de responsabilisation, de « prendre ses affaires en mains », de dire son mot sur ce qui vous concerne, tout en faisant des propositions constructives de changement. Le moteur de ce développement n’est plus la seule identification à l’adulte, mais celle de l’utilisation de ses propres ressources, en s’appuyant sur  l’identification à ses pairs. L’apprentissage du « vivre ensemble » avec ceux-ci est une des bases de cette socialisation.

Lire la suite:

La socialisation non identificatoire ( C. Rueff-Escoubès)

AGASP ADRAP DÉSISYPHE Fondation Gérard Mendel
© 2017 Sociopsychanalyse.com Back-Office
Powered By StephaneAdric.com